home

Claude Chapeau

Un article de U-Sphere.
Jump to: navigation, search

Coordinateur de l'UEC = Union européenne de chercheurs pour le droit de savoir. (UECDDS ?)

Président UEC: Jean-Pierre Trucat spécialiste des satellites à la base spatiale de Kourou/

Lauréat de l'académie Nationale des sciences arts et belles lettres.

Intervient sur la liste Magonie


(chapeau.claude-uec-ufo@wanadoo.fr)

(http://www.ifrance.com/lesrepasufologiquesparisiens/joournactualite2htm.htm)
(http://users.skynet.be/cestvrai/C2.htm)

C'est avec une immense peine que nous venons d'apprendre la mort de notre ami Claude Chapeau, survenue vendredi soir (le 13 février) à l'hôpital Pasteur à Nice. Claude luttait depuis des mois contre la terrible maladie de Charcot.

Fondateur et coordonnateur de l'Union Européenne de Chercheurs pour le Droit de Savoir, il était Lauréat de l'Académie Nationale des Sciences Arts et Belles Lettres.

Résistant de la première heure, Claude avait été incarcéré dans les prisons franquistes, avant de rejoindre la 2ème D.B. du général Leclerc.

-Match.

Peintre de talent, reconnu par Jean Cocteau, certaines de ses oeuvres sont exposées dans des églises et des chapelles du haut pays niçois.

C'est après avoir observé avec des témoins, pendant plus de vingt minutes, un "cigare volant" qui évoluait dans le ciel ibérique, que Claude vint à l'ufologie. Très lié à Jimmy Guieu, c'est sous son impulsion qu'il créa l'U.E.C.

En rapport avec de nombreux chercheurs sud-américains, il était en permanence informé des événements insolites qui se déroulaient dans cette partie du monde.

Toutes les associations ufologiques profitèrent de sa gentillesse et de son sens de la communication. En effet, Claude diffusait largement et sans aucun ostracisme les nombreux communiqués qui lui parvenaient.

Un solide maillon de la grande chaîne d'union des chercheurs parallèles vient de nous quitter, nous savons tous que son travail et son action nous aurons permis de faire un petit pas dans le domaine bien mystérieux de l'ufologie.

A sa famille et à tous ceux qui l'ont aimé, nous adressons nos plus sincères et attristées condoléances.

Guy Tarade


G. Orwell.