Phénomènes Aérospatiaux Non Identifiés

Un article de U-Sphere.
Revision as of 14:26, 25 juin 2022 by Uadmin (talk | contribs) (Analyse de données et philosophie générale)
(diff) ← Version précédente | view current revision (diff) | Version suivante → (diff)
Jump to: navigation, search

Notre environnement et les phénomènes inexpliqués

Le phénomène « OVNI » est un révélateur : il confronte l’Homme à l’inconnu à ses propres limites conceptuelles, il l’interroge, il l’amène à intégrer de nouvelles connaissances et à ouvrir son cadre mental sur un « au-delà » qui dépasse son environnement habituel et local.

U-Sphere s’intéresse de manière spéculative aux raisons possibles de ces intrusions dans l'espace Terrestre, qu'il soit physique, mental ou culturel (Noosphère). Les hypothèses qui sont proposées s'appuient sur les conséquences de ces observations : comment les Phénomènes Aérospatiaux Inexpliqués (PAN) vont moduler les croyances et la culture humaine et plus largement s’intégrer dans ses sphères informationnelles. Le ciment de cette réflexion est basé sur la remise en contexte environnementale de ces phénomènes et de leurs apparitions.

Preuve s'il en est que le sujet est difficile d'abord, les OVNI (par extension les Phénomènes Aérospatiaux Non Identifiés (PAN)) appartiennent à un domaine qui n'a pas encore trouvé sa place au sein de la communauté scientifique : un sujet trop transverse et par essence "inclassable". Nous observons des progrès très lents, une mutation qui s’opère dans les mentalités depuis la fin de la seconde guerre mondiale mais qui doit encore aboutir.

La démarche de ce site est d'aider (modestement) à opérer un changement, de montrer qu'il existe des pistes pour étudier ce phénomène, mais qu'aussi pour cela il faut créer des outils communs et apporter des moyens. Pour que, finalement, ce sujet puisse être débarrassé de son "exotisme" et être intégré dans le cadre d'une recherche plus traditionnelle.

Analyse de données et philosophie générale

Traitant de modèles complexes (Earth Systems Science, Ecosystémique), U-Sphere est composé de multiples sous-projets, permettant de qualifier précisément et d'objectiver les informations à chaque niveau d'analyse. Cette précaution apparait nécessaire car, face à l'inconnu, nous sommes prompts à être catalysés par nos "croyances" quelles qu'elles soient, le plus souvent sans que nous en ayons même conscience.

Les traitements analytiques peuvent être conduits indépendamment, théoriquement ils sont chaînés comme suit :

Database2.gif Quantification.gif Evaluation.gif Qualification.gif Risques.gif Risques2.gif CorrelationsUS.gif Analyse.gif Pressions.gif
1. UAP database 2. Testimony analysis 3. Testimony Evaluation 4. Raw plotting & charting 5. Biosphere Risks 6. Risks assesment 7. Spatial organization 8. Temporal organization 9. Data structures & Anomalies

Un regard spécifique sur notre Environnement

Lorsque l'on veut étudier les réactions humaines dans son environement, il ne faut pas considérer ce dernier comme un simple un élément passif: l'environnement va façonner la vision que l'homme porte sur son « Monde », sur « l’univers » et même son espace « Meta-Physique ». Il va devenir le co-participant de la construction du langage, de la culture et des civilisations.

Ce sont des « regards », une subjectivité induite par l’observation du monde bâties sur des centaines voire des milliers d’années qui ne sont pas neutres. En effet, lorsque les équilibres environnementaux (écosystèmes) sont affectés, lorsque les frontières physiques ou mentales évoluent cela induit des bouleversement mentaux difficilement acceptables par les êtres pensants. Comment accepter et gérer de tels changements menant à la perte de nos anciens repères ? Faut-il s'accrocher désespérement au passé ou foncer vers l'avenir en abandonnant ceux qui ne sont plus capable d'évoluer ?

Fig. 1 – Ecosystemology. Mains environmental risks for the Humanity at the scale of the planet - Asteroids & Comets must also be added on this schema!

Chaque sphère environmentale module l'activité humaine et est source de risques spécifiques susceptibles de destabiliser les écosystèmes, eventuellement d'aboutir à la disparition de l'homme sur Terre. Nous avons ainsi listé les risques systémiques environnementaux qui leur sont connectés :