Garabandal

De U-Sphere
Aller à : navigation, rechercher

Apparitions mariales à San Sebastián de Garabandal

Les quatre "visionnaires". De gauche à droite: Conchita, Mari-Cruz, Jacinta, Maria-Dolores
Notre Dame du Mont-Carmel tel que se faisait appeler la manifestation de la vierge à San Sebastián de Garabandal. Oeuvre baroque d'Antoine Duparc à Beniaján, Espagne

Entre le 18 juin et le 13 novembre 1965 (période concomitante au Concile Vatican II), 4 pré-adolescentes furent témoins des apparitions de Saint Michel et de la Vierge Marie, nommée Notre Dame du Mont-Carmel : Mari-Dolorès Mazon (dite Mari-Loli), Conchita Gonzalez, Jacinta Gonzalez et Mari-Cruz Gonzalez qui, malgré un nom semblable, n'appartiennent pas à la même famille. La plupart des apparitions se produisirent au-dessus du village dans un lieu comportant plusieurs pins mais également dans le village.

  • Conchita Gonzales 07/02/1949 (12 ans au début des apparitions)
  • Jacinta Gonzales 27/04/1949 (12 ans)
  • Maria-Dolores (ou Mari-Loli) Mazon Gonzalez 01/05/1949 - 21/04/2009 (11 ans)
  • Mari-Cruz Gonzales 01/05/1949 (11 ans)

Ainsi qu’un prêtre en une occasion, le père Luis Andreu.

La vierge leur fit des prophéties liés à « la fin des temps » qui, de manière synthétique, leur annonce:

  • Un avertissement céleste d'ampleur mondiale.
  • Un grand châtiment à la mesure de la réponse qui aura été donnée aux demandes précédentes de la Vierge.
  • Un grand miracle suivra. Conchita connaît la date du grand miracle et la communiquera 8 jours avant. Tout le monde le verra des montagnes avoisinantes, les malades guériront et les non-croyants se convertiront. Le 10 août 1971, Conchita précisa à un groupe de touristes américains que "le miracle s'accomplirait entre le 8 et 16 des mois de mars, avril et mai. Il n'arrivera ni en février, ni en juin".
  • Par la suite, un grand signe demeurera au-dessus des pins de Garabandal et sera visible à tous jusqu'à la fin des temps on pourra le photographier et le filmer mais non le toucher.

L’arrivée de ces événements est subordonnée à des conditions préalables qui ont été également communiquées aux adolescentes:

  • Ils arriveront après le troisième pontificat suivant celui du pape Jean XXIII. « La Vierge m’a dit qu’après ce pape, il n’y en aurait plus que trois avant que survienne la fin des temps. » (Les trois pontificats, ceux des papes Paul VI, Jean-Paul Ier et Jean-Paul II, sont maintenant révolus, ce qui déjà met à mal cette prédiction !).
  • Dans un contexte de perte de foi
  • Les adolescentes seront parvenues à un certain âge
  • Les "voies seront faites" (s'agit-il des routes menant à San Sebastiande Garabandal?)

Le cas du Père Luis Andreu

Le 8 août 1961, au cours de l’extase des voyantes, ce prêtre qui était présent dans la foule est tombé lui aussi en extase et s’est écrié à quatre reprises « Milagro ! ». En redescendant au village de Garabandal, il a dit à un autre prêtre : « Un miracle ! Quel miracle la Vierge a fait pour moi ! » Le soir même, dans la voiture qui le ramenait chez lui, il rendait son âme à Dieu. On retrouvera son corps incorrompu le lendemain du Miracle.

Cela sera d’autant plus marquant que son corps, d’abord enterré dans le séminaire de Oňo a été déterré en 1976 en raison de la vente de celui-ci et les ossements transférés dans une petite caisse au cimetière des Pères Jésuites à Loyola.

En apprenant que le père Luis Andreu était réduit à l’état de squelette, de nombreuses personnes perdirent leur foi dans la véracité des apparitions de Garabandal.

Le cas du Padre Pio

Comme Conchita s’étonnait de la mort du Padre Pio avant le jour du Grand Miracle, il lui fut confirmé par le père Bernardino Cennamo que ce dernier en avait eu la vision juste avant son décès.

L’un comme l’autre de ces prêtres sont morts de la vision du Grand Miracle car ils n’avaient pas été préparés par l’Avertissement.

Position des autorités ecclésiastiques

Celles-ci ne sont ni reconnues, ni infirmées par le Vatican qui n'a fait aucune déclaration à ce sujet. L'évêque de Santander, José Vilaplana Blasco, a suivi ses prédecesseurs à savoir, non constat de supernaturalitate, ni approuvées, ni condamnées, quant au cardinal Franjo Seper, du Saint-Office, il précise que le Saint-Siège n'a pas l'intention d'enquêter sur Garabandal et rappelle que l'évêque du diocèse a pleine compétence à ce sujet.

Par une déclaration du 8 juillet 1965, Mgr Eugenio Beita, évêque de Santander, disait : « Nous faisons remarquer que nous n’avons trouvé aucun motif de censure ecclésiastique portant à condamnation, ni dans la doctrine, ni dans les recommandations spirituelles que l’on a divulguées à l’occasion des faits de Garabandal (…) Nous admettons la bonne foi et la ferveur religieuse des personnes qui accourent à San Sébastian de Garabandal et qui méritent le plus profond respect ».

Par une déclaration du 21 octobre 1996 Mgr José Vilaplana, évêque de Santander, énonçait : « Le caractère surnaturel des événements de Garabandal n’a pas été prouvé (…) En ce qui concerne l’Eucharistie, je permet seulement qu’elle soit célébrée dans l’Eglise de la paroisse, sans référence aux apparitions ».

En 1967, Conchita Gonzalez rencontra au cours d'une audience privée, le pape Paul VI, sur demande du cardinal Alfredo Ottaviani, préfet du Saint-Office. Elle en profita pour visiter Padre Pio dans son église des Pouilles qui lui avait auparavant écrit une lettre.

0. Contexte des apparitions

Ce dimanche 18 juin 1961, tout le village de San Sebastian de Garabandal a participé à la récitation du Rosaire dans la petite église.

C'est la fin d'après-midi, les quatre fillettes décident d'aller manger des pommes dans un jardin proche du village. Les pommes sont encore vertes! Le goûter avalé, elles ont quelques remords et contre « le tentateur » dont elles connaissent l'existence grâce au catéchisme, elles jettent une volée de pierres dans sa direction supposée. L'âme en paix elles devisent joyeusement quand elles entendent une violente détonation, comme un coup de tonnerre alors qu'il n'y a pas de nuages. Elles tombent à genoux et contemplent une forme toute de lumière. Conchita a noté dans son journal: « Un personnage très beau nous apparut, enveloppé d'une lumière éclatante qui ne blessait pas les yeux. » C'était leur première apparition. Elles se sont empressées d'en informer leurs proches qui furent réticents et moqueurs. Le lendemain elles se retrouvèrent en prière au même endroit: aucune manifestation. Les moqueries ont redoublé. Opiniâtres, les petites filles étaient à nouveau en prière à la Calleja, le lieu-dit de leur première rencontre. Alors qu'elles attendaient impatientes, elles ont été enveloppées par une intense et surprenante lumière. Puis l'ange à nouveau leur est apparu. Ces visites presque quotidiennes ont eu lieu pendant plus d'une semaine. « Il nous parla de beaucoup de choses», écrira Conchita. A l'évidence il les préparait. Le 1er juillet, il leur dit: «Je viens vous annoncer la visite de la Vierge, sous le vocable de NotreDame du Mont Carmel, elle vous apparaîtra demain dimanche. » Conchita décrit l'événement. Alors que la journée se terminait « nous nous dirigeâmes vers la Calleja pour réciter le chapelet comme de coutume. Nous étions à peine arrivées que la Vierge nous apparut avec deux anges à ses côtés. L'un était Saint Michel; l'autre nous ne le connaissions pas. Il était vêtu comme Saint Michel. On aurait dit des jumeaux. » Ultérieurement, elles apprendront qu'il est Saint Gabriel. Que l'archange de l'Annonciation accompagne Saint Michel, le prince de la milice céleste, le vainqueur des suprêmes et définitifs combats, confirme le contenu eschatologique de ces apparitions.

1. L’Avertissement

Il surviendra pour rectifier la conscience du monde. Il aura pour effet de nous préparer par la purification, au Grand Miracle, afin que nous puissions en soutenir la vue et ne pas en mourir (comme ce fut le cas du Père Louis Andreu). Si nous en mourions, ce ne sera pas le fait de l’Avertissement lui-même, mais bien de l’émotion que nous ressentirons en le subissant a fait savoir Conchita.

Synthèse

Dimension spatiale & temporelle

  • L'Avertissement [...] sera visible dans le monde entier, par tous, où que l'on soit (CG 09/65)
  • Il durera très peu de temps, mais cela semblera très long à cause de ses effets en nous-mêmes (JG 02/77)
  • Je pense que cinq minutes serait un temps adéquat. (CG 73)
  • Marie Loli en connaît l’année. (source ?)
  • Il durera très peu de temps. Il est préférable de mourir plutôt que de subir pendant cinq minutes seulement ce qui nous attend. (source ?)

Nature & Effets physiques

  • C'est un phénomène qui sera vu et senti partout dans le monde entier ; j'ai toujours donné comme exemple (comparatif) deux étoiles qui s'entrechoquent. Ce phénomène ne causera pas de dommage physique, mais il nous remplira d'horreur car à ce moment précis, nous verrons nos âmes et les maux dont nous sommes responsables. (CG 02/77)
  • Elle [la vierge] a dit que tout, partout, s'arrêterait un moment et les gens ne feraient alors que penser et se regarder intérieurement. (ML 10/82)
  • [tout s'arrêtera] pour quelques instants. (ML 07/75)
  • Ce sera comme du feu. Il ne brûlera pas notre chair, mais nous le ressentirons corporellement et intérieurement. Toutes les nations et toutes les personnes le ressentiront de même. Aucun n'y échappera. Et les incroyants eux-mêmes éprouveront la crainte de Dieu. Même si tu te caches dans ta chambre et fermes les volets, tu n'échapperas pas, tu ressentiras et tu verras quand même. Oui, c'est vrai. La Sainte Vierge m'a dit le nom du phénomène. Ce nom existe dans le dictionnaire (espagnol). Il commence par un "A". Mais elle ne m'a pas dit de le dire ou de le taire. (CG 10/65)
  • L'Avertissement est quelque chose de surnaturel et ne sera pas expliqué par la science. (CG 10/68)
  • Il sera reconnu comme venant « du ciel ». (source ?)
  • Jacinta en connaît la nature. (source ?)
  • Il aura un caractère terriblement douloureux et impressionnant (source ?)

Effets psychologiques

  • Tout le monde aura peur (CG 09/65)
  • Tous s'éprouveront seuls en ce moment, où qu'ils soient, seuls avec leur conscience, tout entier devant Dieu seul. Ils verront tous leurs péchés et les effets de leurs péchés. [...] [Nous réagirons] tous différemment, car cela dépendra de notre conscience. L'Avertissement étant très personnel, nous réagirons forcément de façons différentes. Le plus important sera de reconnaître nos propres péchés et leurs mauvaises conséquences. Vous aurez de l'Avertissement une vue différente de la mienne, car vos péchés sont différents des miens. (CG 73)
  • Il nous fera sentir tout le mal que nous avons fait. (ML 07/75)
  • Dieu nous aidera à voir clairement le dommage que nous lui infligeons et les mauvaises choses que nous commettons. Il nous aidera à sentir cette peine intérieure, car lorsque nous faisons quelque chose de mal, nous nous contentons de demander le pardon du Seigneur du bout des lèvres, mais alors, (par l'Avertissement), II nous aidera à éprouver ce profond chagrin jusque dans notre corps. (ML 09/78)

Chronologie

  • l'Avertissement et le Miracle viendront dans la même année, je sens au-dedans de moi de ne rien dire. (séparés d'une période de douze mois au plus) (ML 07/75)
  • l'Avertissement et le Miracle seront les derniers avertissements ou manifestations publiques que Dieu nous donnera. C'est pourquoi je crois qu'après eux, nous serons proches de la fin du temps. (CG 02/77)
  • Il viendra avec certitude et douze mois au plus avant le Grand Miracle mais nous en ignorons le jour et l’heure. (source ?)
  • Il arrivera de jour comme de nuit, « au plus fort de la tourmente » (on ne sait de quelle tourmente il s’agit !). (source ?)

Conchita Gonzalez

13 septembre 1965

Conchita disait à une jeune fille appelée Angelita:

" Si je ne connaissais pas l'autre châtiment qui viendra, je te dirais qu'il n'y a pas de plus grand châtiment que l'Avertissement. Tout le monde aura peur, mais les catholiques le supporteront avec plus de résignation que les autres. Il durera très peu de temps".

14 septembre 1965 (réponse par écrit à des Américains)

Les réponses suivantes ont été écrites de sa main, et contresignées par les témoins présents.

Q. L'Avertissement sera-t-il quelque chose de visible, ou seulement intérieur, ou les deux ?
R. L'Avertissement est quelque chose qui vient directement de Dieu et sera visible dans le monde entier, par tous, où que l'on soit.
Q. L'Avertissement révélera-t-il les péchés personnels de toute personne en ce monde quelle que soit sa religion, les athées compris ?
R. Oui, l'Avertissement sera comme une révélation de nos péchés - "es como se revelase nuestros pecados" ; il sera vu et expérimenté par les croyants et les non-croyants, et les gens de toute religion qui puisse existe
Q. Est-il vrai que l'Avertissement aura pour effet que beaucoup se souviendront des morts ?
R. L'Avertissement est comme une purification en vue du Miracle. C'est aussi comme une catastrophe. Il nous fera penser aux morts, en ce sens que nous aimerions être à leur place plutôt que de passer par cet avertissement.
Q. L'Avertissement sera-t-il reconnu et accepté par le monde comme un signe venant directement de Dieu ?
R. Certainement, claro, et pour cette raison, je pense qu'il est impossible que le monde soit à ce point endurci qu'il ne change pas.

22 octobre 1965 (en présence d'une femme espagnole)

Q. Conchita, une comète s'approche de la terre. Ne serait-ce pas cela l'Avertissement?
R. J'ignore ce qu'est une comète. Si c'est quelque chose de la volonté des hommes je réponds: non. Si c'est quelque chose que Dieu fera, c'est bien possible.
Q. Conchita, prie pour moi, j'ai très peur
R. Oh! oui l'Avertissement est très redoutable! Mille fois pire que les tremblements de terre. Elle pâlit.
Q. Quelle est la nature de ce phénomène?
R. Ce sera comme du feu. Il ne brûlera pas notre chair, mais nous le ressentirons corporellement et intérieurement. Toutes les nations et toutes les personnes le ressentiront de même. Aucun n'y échappera. Et les incroyants eux-mêmes éprouveront la crainte de Dieu. Même si tu te caches dans ta chambre et fermes les volets, tu n'échapperas pas, tu ressentiras et tu verras quand même. Oui, c'est vrai. La Sainte Vierge m'a dit le nom du phénomène. Ce nom existe dans le dictionnaire (espagnol). Il commence par un "A". Mais elle ne m'a pas dit de le dire ou de le taire.
Q. Conchita, j'ai si peur!
(Souriante et affectueuse, Conchita presse le bras de son amie.)
R. Oh, mais après l'Avertissement, tu aimeras beaucoup plus le Bon Dieu.
Q. Et le Miracle?
R. Le Miracle ne tardera pas à venir".

Mars 1966

  • Nous allons avoir à subir un jour un désastre horrible. Dans toutes les parties du monde. Personne n'y échappera. Les bons pour se rapprocher de Dieu, les autres pour qu'ils s'amendent.
  • Il est préférable de mourir plutôt que de subir pendant cinq minutes seulement ce qui nous attend".
  • Nous pouvons le subir aussi bien de jour que de nuit, que nous soyons au lit ou non.
  • Je pense que le mieux serait d'être à ce moment-là dans une église, près du Saint-Sacrement. Jésus nous donnerait des forces pour nous aider à le subir".
  • mais peut-être tout deviendra-t-il ténèbres, et ne pourrons-nous pas nous y rendre.
  • Ce sera horrible au plus haut point. Si je pouvais vous le dire comme la Vierge me l'a dit! Mais le châtiment, lui, sera bien pire.
  • Il peut se produire d'un moment à l'autre, je l'attends tous les jours.
  • Si nous savions ce que c'est, nous serions horrifiés à l'extrême
  • Nous ne nous figurons pas à quel point nous offensons le seigneur
  • La Vierge m'a dit que le monde sait bien qu'il y a un Ciel et un Enfer.Mais ne voyons-nous pas qu'on y pense seulement par crainte et non par amour de Dieu? A la suite de nos péchés NOUS SERONS NOUS-MEMES CAUSE de la NATURE de l'AVERTISSEMENT. Et nous le subirons pour Jésus, pour les offenses que nous faisons à Dieu.

Octobre 1968

Q. Nous avons entendu que certains disent que l'Avertissement pourrait être un phénomène naturel qui sera utilisé par Dieu pour s'adresser à l'humanité. Est-ce vrai ?
R. L'Avertissement est quelque chose de surnaturel et ne sera pas expliqué par la science.
Q. Conchita, pouvez-vous expliquer ce qui a été dit, à savoir que pendant l'Avertissement nous nous connaîtrons ainsi que les péchés que nous avons commis ?
R. L'Avertissement sera une purification de la conscience du monde.
Q. Qu'en est-il des nombreuses personnes qui ne connaissent pas le Christ? Comment comprendront-elle l'Avertissement ?
R. Ceux qui ne connaissent pas le Christ croiront que c'est un Avertissement de Dieu.

1973

Q. Que se passera-t-il le jour de l'Avertissement ?
R. Le plus important, c'est que le monde entier percevra un signe, une grâce, ou un châtiment en eux-mêmes, autrement dit, un Avertissement. Tous s'éprouveront seuls en ce moment, où qu'ils soient, seuls avec leur conscience, tout entier devant Dieu seul. Ils verront tous leurs péchés et les effets de leurs péchés.
Q. L'éprouverons-nous tous au même moment ?
R. Oui, au même moment.
Q. Combien de temps durera-t-il ? Une heure ? Une demi-heure ?
R. Je ne sais vraiment pas. Je pense que cinq minutes serait un temps adéquat.
Q. Comment le ressentirons-nous ?
R. Tous différemment, car cela dépendra de notre conscience. L'Avertissement étant très personnel, nous réagirons forcément de façons différentes. Le plus important sera de reconnaître nos propres péchés et leurs mauvaises conséquences. Vous aurez de l'Avertissement une vue différente de la mienne, car vos péchés sont différents des miens.
Q. M'arrivera-t-il quelque chose à cause de mes péchés ? Je veux dire, éprouverai-je une peine physique causée par mes péchés ?
R. Non, à moins que quelque chose ne vous arrive à cause du choc émotif, telle une crise cardiaque.
Q. De sorte qu'il n'infligera pas de peine physique, mais consistera en cette présence devant Dieu, seul à Seul avec mes péchés. Qu'en est-il des bonnes actions ? Les verrai-je aussi ?
R. Non. Ce ne sera qu'un Avertissement pour voir ce que vous avez fait en péchant. Ce sera comme une purification avant le Miracle pour voir si, grâce à lui et au Miracle, nous nous convertirons.
Q. Ainsi cet Avertissement peut venir à tout moment ?
R. Oui, mais je n'en connais pas la date.

Février 1977

Q. Quand avez-vous appris ce que vous savez sur l'Avertissement et par qui ?
R. La seule chose dont je me souviens bien, c'est que la Vierge fut celle qui m'en parla.
Q. Voudriez-vous répéter pour nous ce que vous savez de l'Avertissement ?
R. Ce dont je me souviens à l'heure qu'il est, c'est que la Vierge m'a dit qu'avant le Miracle, Dieu enverra un Avertissement pour nous purifier ou nous préparer à voir le Miracle, et de cette façon nous pourrons nous attirer assez de grâce pour changer nos vies face à Dieu. Elle m'a dit en quoi consistera l'Avertissement, mais pas sa date. Je ne suis pas en mesure de dire en quoi il consistera, mais je peux dire à quoi il ressemblera plus ou moins. C'est un phénomène qui sera vu et senti partout dans le monde entier ; j'ai toujours donné comme exemple (comparatif) deux étoiles qui s'entrechoquent. Ce phénomène ne causera pas de dommage physique, mais il nous remplira d'horreur car à ce moment précis, nous verrons nos âmes et les maux dont nous sommes responsables. Ce sera comme si nous étions à l'agonie, mais nous ne mourrons pas à cause de lui, sinon peut-être de peur ou de choc à nous voi
R. Que la Vierge me pardonne si je ne l'explique pas bien, mais j'essaie de vous le dire... après avoir su ce que sera l'Avertissement qui vient.
Q. Avez-vous "vu" ou "entendu" ce que vous savez là-dessus?
R. La Vierge m'a parlé de sa venue.
Q. Si l'Avertissement ne dure qu'un temps minime, le monde s'en souviendra-t-il comme venant de Dieu, ou bien ne fera-t-il que s'en souvenir comme d'un rêve ou d'une illusion ?
R. Je n'ai jamais dit que l'Avertissement sera bref. Ce que j'ai dit, c'est que même s'il ne dure qu'un moment, ce sera très terrible, très impressionnant. Personne ne doutera que cela vienne de Dieu et qu'il n'est pas d'origine humaine. Et moi, qui sais ce que c'est, j'ai très peur de ce jou
Q. Il y a de cela bien des années, vous nous avez dit que l'événement de l'Avertissement commence par la lettre "A". Du fait que Notre Dame ne vous a jamais dit de ne pas le révéler, pouvez-vous maintenant le dire ?
R. Elle ne me l'a pas interdit, mais sans savoir pourquoi, je ne l'ai pas dit, et je ne sens pas que je devrais le dire maintenant.
Q. Vous avez dit une fois au Père Marceline Andreu : "Quand vous verrez l'Avertissement, vous saurez que nous entrons dans la fin du Temps. Pouvez-vous expliquer ce que vous voulez dire par cela ?
R. La Vierge nous a dit que l'Avertissement et le Miracle seront les derniers avertissements ou manifestations publiques que Dieu nous donnera. C'est pourquoi je crois qu'après eux, nous serons proches de la fin du temps.
Q. Avez-vous des conseils à donner pour se préparer à cet événement ?
R. Nous devons toujours être prêts, ne pas nous attacher autant à ce monde-ci, et garder notre âme en paix. Nous devons plutôt penser très souvent que nous sommes ici-bas pour aller au ciel et être des saints.

Août 1980

Q. L'Avertissement va-t-il nous faire mal ?
R. Non. Pour moi, c'est comme deux étoiles qui s'entrechoquent en faisant beaucoup de bruit et de lumière, mais elles ne tombent pas... Ce n'est pas quelque chose qui nous fera du mal, mais nous allons le voi
R. A ce moment, nous verrons notre conscience. Vous verrez tout le mal que vous faites.
Q. On verra tout le mal que l'on fait ?
R. Oui, et l'on verra tout le bien qu'on ne fait pas.

Mari Loli

27 juillet 1975

Q. Vous avez dit que vous connaissez l'année de l'Avertissement. Pouvez-vous nous dire s'il arrivera dans les prochaines années ou s'il est encore loin ?
R. Non, je ne peux rien dire.
Q. La Sainte Vierge vous a-t-elle dit de ne pas parler de l'Avertissement ?
R. Non, mais comme l'Avertissement et le Miracle viendront dans la même année, je sens au-dedans de moi de ne rien dire.
Q. Comment savez-vous que l'Avertissement et le Miracle viendront dans la même année ? (Mari-Loli a précisé ce qu'elle entend par la même année : une période de douze mois entre les deux événements ; ce qui signifie que ces deux événements n'arriveront pas forcément la même année.)
R. Pendant une apparition -je ne me souviens pas de laquelle - la Vierge me l'a dit.
Q. On dit que vous auriez fait savoir que lors de l'Avertissement, tout s'arrêtera, même les avions en plein ciel. Est-ce vrai ?
R. Oui, mais pour quelques instants.
Q. Vous voulez dire que tout s'arrêtera à un moment donné, et qu'à ce moment aura lieu l'Avertissement ?
R. Oui.
Q. Quand cela vous fut-il révélé ?
R. C'est pendant une apparition que la Sainte Vierge m'a dit tout cela.
Q. Au cours d'une ou plusieurs apparitions ?
R. Au cours d'une apparition. Je ne me rappelle pas si elle m'en a reparlé au cours d'une autre.
Q. Savez-vous combien de temps durera l'Avertissement ?
R. Que quelques minutes.
Q. Avez-vous peur de l'Avertissement ?
R. Oui. Comme tout le monde, j'ai des fautes à me reprocher, et comme l'Avertissement me montrera mes fautes, j'en ai peur.
Q. Pouvez-vous nous dire autre chose sur l'Avertissement?
R. Tout ce que je peux dire est que cela est très proche et qu'il est très important que nous nous y préparions car ce sera une chose terrible. Il nous fera sentir tout le mal que nous avons fait.

Février 1977

Q. Avez-vous jamais discuté avec Conchita sur les dates de l'Avertissement que vous connaissez, et du Miracle qu'elle connaît ?
R. Je n'en ai jamais parlé avec elle.
Q. Avez-vous quelque conseil à donner aux gens pour qu'ils se préparent à cet événement ?
R. Faire pénitence, offrir des sacrifices, visiter le Saint Sacrement tous les jours où nous le pouvons, prier le chapelet tous les jours.

29 Septembre 1978

Q. Du fait que vous êtes celle qui en sait le plus sur l'Avertissement, pouvez-vous nous dire s'il aura lieu avant le Miracle promis par l'intermédiaire de Conchita Gonzalez ?
R. Tout le monde l'éprouvera où qu'il soit, quelle que soit sa condition ou sa connaissance de Dieu... Ce sera une expérience personnelle intérieure. Il semblera que le monde se sera immobilisé... Toutefois, personne n'en aura conscience du fait que chacun sera absorbé par sa propre expérience.
Q. Comment voyez-vous la nature de l'Avertissement ?
R. Ce sera comme un sentiment intérieur de chagrin et de peine d'avoir offensé Dieu. Dieu nous aidera à voir clairement le dommage que nous lui infligeons et les mauvaises choses que nous commettons. Il nous aidera à sentir cette peine intérieure, car lorsque nous faisons quelque chose de mal, nous nous contentons de demander le pardon du Seigneur du bout des lèvres, mais alors, (par l'Avertissement), II nous aidera à éprouver ce profond chagrin jusque dans notre corps.

19 octobre 1982

Q. Vous souvenez-vous de ce que la Mère bénie a dit sur la tribulation causée par le communisme, et qui précédera l'Avertissement ?
R. Il semblera comme si les communistes avaient pris le pouvoir dans le monde entier et que ce serait très dur de pratiquer la religion, d'ouvrir les portes des églises et aux prêtres de dire la Messe
Q. Est-ce cela que vous avez signifié quand vous avez dit que ce serait comme si l'Eglise avait disparu ?
R. Oui.
Q. Ce serait à cause de la persécution, et non parce que les gens auraient cessé de pratiquer leur religion ?
R. Oui, mais je suppose que beaucoup de gens cesseraient de le faire. Quiconque continue à pratiquer devra se cacher.
Q. Sera-ce seulement en Europe ou aussi en Amérique ? Qu'en pensez-vous?
R. Je ne sais pas. En ce temps, pour moi, l'Europe, c'était le monde entier. Je pensais ainsi. La Mère bénie n'a pas spécifié où ce serait. Il me semblait alors que c'était partout.
Q. 67 % environ des terres sont sous dénomination communiste. Croyez-vous que cela suffit pour accomplir la prophétie de la Vierge ?
R. Je ne sais vraiment pas. J'avais l'impression que ce serait plus que ça.
Q. De sorte que la situation du monde n'est pas assez mauvaise pour que l'Avertissement ait lieu ?
R. L'Avertissement n'est pas sur le point d'arriver, de sorte qu'il est probable que la situation va empirer.
Q. Vous avez dit qu 'il serait très difficile aux prêtres de dire la messe. Etait-ce quelque chose que la Vierge vous a dit ou quelque chose que vous avez pensé à cause des tribulations du communisme ?
R. Autant que je me souvienne, c'est quelque chose qu'elle a dit.
Q. Et la Vierge a dit qu'il semblerait que ce serait comme si l'Eglise avait disparu ?
R. Oui.
Q. La Sainte Vierge a-t-elle jamais dit quelque chose sur le Saint Père devant quitter Rome au temps de l'Avertissement ?
R. Non. Mais il m'a semblé que c'était comme si -toutefois je confondais peut-être alors ce que je voyais (en vision de l'avenir) et ce que la Sainte Vierge me disait - il y a si longtemps ! - mais ce qui me semblait à moi, c'est que le Pape lui-même ne pouvait être à Rome à découvert, vous comprenez. On le persécutait, lui aussi, et il devait se cacher comme tout le monde.
Q. Vous avez dit que quand viendra l'Avertissement, les avions s'arrêteront en plein ciel. Est-ce cela que la Vierge vous a dit ?
R. Elle a dit que tout, partout, s'arrêterait un moment et les gens ne feraient alors que penser et se regarder intérieurement.
Q. Y aura-t-il du bruit comme celui d'un grand vent ?
R. La façon dont je le vis à l'époque, c'était plutôt comme un grand silence, une impression de vide. tout était très silencieux. C'est comme ça que je le vis.
Q. Il y a sept ans, vous avez dit que l'Avertissement était proche. Beaucoup ont pensé qu 'il aurait dû arriver depuis lors. Que direz-vous aujourd'hui ?
R. Il est proche. Tout me paraît proche, le temps passant si vite.
Q. Vous êtes la seule à connaître l'année de l'Avertissement. L'avez-vous dite à une autre, à un prêtre, par exemple ?
R. Non.
Q. Les gens se battront-ils quand viendra l'Avertissement ?
R. Pas de réponse.

Jacinta Gonzales

17 août 1975

Q. Notre Dame vous a-t-elle parlé de l'Avertissement ?
R. Oui, elle m'en a parlé, mais ne m'en a pas dit l'année.

Février 1977

Q.Pouvez-vous nous dire comment sera l'Avertissement ?
R. L'Avertissement est quelque chose qui est d'abord vu dans l'air partout dans le monde et est immédiatement transmis à l'intérieur de nos âmes. Il durera très peu de temps, mais cela semblera très long à cause de ses effets en nous-mêmes. Ce sera pour le bien de nos âmes, il fera que nous voyions en nous-mêmes notre conscience, le bien et le mal que nous avons faits. Nous éprouverons ensuite un grand amour pour notre Père céleste et notre Mère, et demanderons pardon pour toutes nos offenses.
Q. L'Avertissement sera-t-il vu par tous quelles que soient leurs croyances ?
R. L'Avertissement est pour tous parce que Dieu veut notre salut. L'Avertissement a pour but de nous rapprocher de Lui et d'augmenter notre foi. Dès lors, nous devons nous préparer à ce jour, mais sans l'attendre dans la crainte, car Dieu n'envoie rien pour faire peur mais plutôt avec justice et amour et il le fait pour le bien de tous ses enfants, pour qu'ils puissent jouir du bonheur éternel et ne pas se perdre.

Août 1979

Q. Vous souvenez-vous de quelque chose sur la grande tribulation, le communisme ?
R. Oui, c'était une invasion, ou du moins quelque chose qui ressemblait à une invasion ; quelque chose qui était un grand mal et où le communisme jouait un grand rôle, mais je ne me souviens pas quels pays ou régions seraient frappés. La Sainte Vierge nous engageait avec insistance à prier (pour qu'elle soit évitée). Ces événements difficiles auront lieu avant l'Avertissement, qui viendra quand la situation sera au pire.

16 Avril 1983

Q. Dans une interview de 1979 (ci-dessus), vous avez dit que la tribulation communiste était "comme une invasion". Avez-vous vu des scènes de cette invasion ?
R. Je confonds quelquefois invasion et persécution.
Q. Vous avez dit aussi que quand les choses seraient vraiment au pire, viendrait alors l'Avertissement. Comment le savez-vous ? La Vierge l'a-t-elle dit ou l'avez-vous vu dans une vision ?
R. La Vierge a dit que l'Avertissement viendrait quand les choses seraient au pire. Non seulement à cause de la persécution, mais parce que beaucoup de gens auront cessé de pratiquer la religion.
Q. Quand l'Avertissement viendra, il sera vu et senti par tous sur terre. Cela comprend-t-il les petits enfants qui n'ont pas atteint l'âge de raison ?
R. Oui. C'est pourquoi nous souffrirons pour eux parce que c'est une terrible épreuve.
Q. Pouvez-vous nous dire quelque chose sur l'état du monde quand viendra l'Avertissement ?
R. Il sera mauvais.

2. Le Châtiment

Synthèse

Effets physiques

  • tous les moteurs et toutes les machines s'arrêteront (ML 06/62)
  • une terrible vague de chaleur frappera la terre et les hommes commenceront à ressentir une soif intense. (ML 06/62)
  • l'eau [...] s'évaporera à cause de la chaleur... (ML 06/62)
  • [les hommes] chercheront à se tuer les uns les autres ... (ML 06/62)
  • les deux tiers de l'humanité périront (source?)

Chronologie

  • lorsque cela arriverait, ils [les jeunes enfants de Garabandal] seraient tous des adultes (ML 06/62)

Pas d'autres éléments, il paraitrait toutefois inconsistant de placer cet événement après le "Grand Miracle"

18 octobre 1961 : un châtiment sous condition

A la lecture des messages de la Vierge, il apparaît que le châtiment est conditionnel en 1961.

« Il faut faire de nombreux sacrifices, beaucoup de pénitences et visiter fréquemment le Saint Sacrement ; mais avant tout; vous devez mener de bonnes vies. Sinon un châtiment tombera sur vous. La coupe se remplit, et si vous ne changez pas, un châtiment très grand arrivera. »

19 et 23 juin 1962, Mari Loli : le châtiment adviendra

Cependant, il ne l’est plus dès 1962, suite à la "nuit des cris". Il surviendra qu’on le veuille ou non, "à cause du péché des hommes". Ce qui suit détail le contenu de ce châtiment, un texte rédigé et signé par Mari Loli et fourni au père Morelos (texte en anglais) :

En dépit de la présence de la Vierge, (durant la «nuit des cris»), nous avons commencé à voir une foule de personnes souffrant intensément, et hurlant d'une immense peur...

[...]

Puis elle nous a montré comment le grand châtiment pour toute l'humanité viendrait, et qu'il viendrait directement de Dieu ...

Il viendra un temps où tous les moteurs et toutes les machines s'arrêteront, une terrible vague de chaleur frappera la terre et les hommes commenceront à ressentir une soif intense. En désespoir de cause, ils chercheront de l'eau, mais celle-ci s'évaporera à cause de la chaleur... Ensuite, presque tout le monde sera dans le désespoir et ils chercheront à se tuer les uns les autres ... Mais ils s’écrouleront sur le sol sans force. Alors on comprendra que c'est Dieu seul qui a permis cela.

Ensuite, nous avons vu une foule au milieu des flammes. Les gens courraient pour se jeter dans les lacs et les mers. Mais l'eau semblait bouillir et au lieu d'éteindre les flammes, semblait les enflammer encore davantage.

C'était tellement horrible que j'ai demandé à la Très Sainte Vierge de prendre toutes les jeunes enfants avec elle avant que tout cela n'arrive. Mais la Vierge nous a dit que, que lorsque cela arriverait, ils seraient tous des adultes ...

"Si l'humanité ne s'amende pas" a dit la Vierge, un cataclysme aura lieu et "les deux tiers de l'humanité périront". En fait, a t-elle ajouté, " La portée du cataclysme dépendra de la réponse de l'humanité à Dieu après l'avertissement ". Mais dans tous les cas, ce sera la " Fin des Temps ". Ou du moins d'une époque. (...)

18 juin 1965

« Comme mon message du 18 octobre n’a pas respecté et n’a pas été diffusé au monde, je veux vous dire que celui-ci est le dernier. Auparavant, la coupe de la colère divine se remplissait ; maintenant elle déborde. Plusieurs cardinaux, évêques et prêtres marchent sur le chemin de la perdition et entraînent de nombreuses âmes avec eux.

A l’Eucharistie, on donne sans cesse moins d’importance.

Vous devez faire les efforts pour éviter la colère de Dieu qui pèse sur vous. Si vous demandez son pardon avec des coeurs sincères, il vous pardonnera.

Moi, votre Mère, à l’intercession et par l’intermédiaire de Saint Michel, je peux vous dire qu’il faut que vous vous amendiez. Déjà vous êtes dans les derniers avertissements, je vous aime beaucoup et je ne veux pas votre condamnation.

Priez-nous sincèrement et nous exaucerons vos demandes. Vous devriez faire plus de sacrifices. Méditez la passion de Jésus. »

3. Le Grand Miracle

Synthèse

Dimension spatiale & temporelle

  • il sera visible pour tous ceux qui seront dans le village et dans les montagnes à l'entour (GC)
    • Le pape le verra d’où il sera, et le Padre Pio. (CG)
  • il devrait durer environ 15 minutes. (CG)

Effets physiques

  • Les malades présents seront guéris, (CG)

Effets psychologiques

  • les pécheurs se convertiront. (CG)

Chronologie

  • [Je pourrai en annoncer la date] huit jours avant (CG)
  • il aura lieu un jeudi soir, à 20 h 30 (CG)
  • Il [le miracle] coïncidera avec un événement heureux dans l’Eglise (CG) (source ?: il s’agirait d’un événement n’ayant pas eu lieu depuis la naissance de Conchita, le 07/02/49).
  • Il aura lieu sur ou entre le 8 et le 16 du mois de Mars, d'Avril ou de Mai. Il ne se produira pas en Février ou Juin (CG 08/65)
  • Il arrivera un jour de la fête d’un jeune martyr de l’Eucharistie. (source ?)
  • Il n’arrivera pas un jour de fête de la Sainte Vierge. (source ?)
  • dans un délai de douze mois au plus après l’Avertissement, sous un soleil brillant (source ?)

Cela pourrait rejoindre l'idée d'un « miracle des miracles » évoqué par Vanga Dimitrova.

Conchita Gonzales

"La Très Sainte Vierge m’a annoncé un Grand Miracle que Dieu, Notre Seigneur, fera par son intercession. Comme le châtiment que nous méritons sera très grand, le miracle sera intensément grand, à la mesure des nécessités du monde.

La Sainte Vierge m’a dit, à moi, la date du miracle et en quoi il consistera. Je dois le dire huit jours avant pour que les gens viennent.

  • Le pape le verra d’où il sera, et le Padre Pio.
  • Les malades présents seront guéris, les pécheurs se convertiront.
  • Ceux qui verront le Grand Miracle, que Dieu Notre Seigneur fera par l’intercession de la Très Sainte Vierge ne pourront plus douter".

De plus, la Sainte Vierge a précisé aux voyantes, qu’en particulier, deux infirmes bénéficieraient des grâces accordées lors du Grand Miracle : l’aveugle américain, Joe Lomangino, retrouvera la vue et un paralytique de Garabandal obtiendra la pleine possession de ses moyens.

Annonce de la date du grand Miracle

Conchita en parle dans son "Journal". Ce dernier a été repris par Joseph A. Pelletier dans un livre intitulé "Our Lady Comes to Garabandal": "La Sainte Vierge, dit-elle, m'a défendu de dire en quoi il consistera. Je ne peux pas non plus en annoncer la date, sinon huit jours avant. Ce que je peux révéler, c'est qu'il coïncidera avec un événement (heureux, savons-nous) dans l'Eglise et avec la fête d'un saint martyr de l'Eucharistie; qu'il aura lieu un jeudi soir, à 20 h 30; qu'il sera visible pour tous ceux qui seront dans le village et dans les montagnes à l'entour; que les malades guériront et que les incrédules croiront. Ce sera le plus grand Miracle que JÉSUS aura fait pour le monde. Il n'y aura pas le moindre doute qu'il vient de Dieu et qu'il est fait pour le bien de l'humanité. Un signe du Miracle - un senal del milagro - demeurera aux pins pour toujours, - para siempre -, on pourra le filmer et le téléviser".

14 septembre 1965

Conchita déclara: «Le signe qui restera à jamais sur les pins est une chose, nous serons en mesure de photographier, de le filmer et de le voir, mais pas de le toucher. Il est évident que ce ne sera pas une chose de ce monde, mais de Dieu.

Une autre fois, concernant le grand miracle, elle a ajouté qu' "il devrait durer environ 15 minutes."

10 août 1965

Alors que [Conchita] parlait à un groupe d'Américains, elle annonça cette information révélatrice: «Il [le grand miracle] aura lieu sur ou entre le 8 et le 16 du mois de Mars, d'Avril ou de Mai. Il ne se produira pas en Février ou Juin ».

Autre source:

La date du grand Miracle sera communiquée par Conchita le jeudi précédent le jour du Miracle à Joey Lomangino, un aveugle américain qui s’est impliqué dans la diffusion du message de Garabandal, et qui retrouvera la vue. Conchita lui donnera l’ordre de répandre la nouvelle dans le monde entier.

Conchita aurait affirmé qu’à l’approche des événements, les fausses apparitions de la Vierge iraient en se multipliant.

Après le Grand Miracle

  • Il restera à Garabandal un signe permanent jusqu’à la fin du monde.
  • On pourra le photographier mais pas le toucher.
  • La Russie se convertira (on remarque que la Sainte Vierge n’a pas dit « l’Union Soviétique se convertira » !)
  • Le pape viendra dans le village pour authentifier les apparitions.
  • Il est important de savoir que l’Avertissement et le Grand Miracle seront les deux dernières manifestations de Dieu sur la terre pour essayer de racheter les hommes. Il n’y en aura plus après.

Prophétie sur les papes

En Juin 1963 Conchita Gonzales déclare qu'après Jean XXIII, il ne restera que trois papes et qu'ensuite ce serait la "fin des temps", mais non la "fin du monde".