Progres relatifs Ummo-Terre

De U-Sphere
Aller à : navigation, rechercher
"Ummo" et "Ummites" : Attention ! L'affaire "Ummo" à l'origine est une mystification contenant une part non négligeable d'informations fausses, mais aussi un bon nombre d'informations exactes. Les auteurs, soit-disant "ummites", quels qu'ils soient, sont tout, sauf ce qu'ils prétendent être. Il s'agit d'un exercice de pensée dans un cadre spéculatif original.


Avertissement: il ne s'agit ici que de la production d'une réflexion sur la logique interne d'un scénario élaboré par un groupe inconnu, une forme de "mise à l'épreuve" d'une construction logique locale. Il ne peut s'agir d'un acte de foi tendant à démontrer quoique ce soit.

Deux points:

1. toute information ayant pour objet d'être intégrée par son lecteur et transmise par une source désintéressée, (ou pas, cad ayant des visées manipulatrices), s'appuie sur des éléments de croyance / une forme de réalité propre à la source ou à la cible. L'effort de segmentation des informations collectées peut indirectement nous renseigner sur la source, encore faut-il bien savoir discrimer... Par ailleurs, au sein de l'information communiquée, des éléments pertinents peuvent émerger qu'il pourra être intéressant de consolider avec d'autres sources. Ces informations dites "implicites" représentent des éléments importants, dans la mesure ou leur génération est plus complexe à maîtriser par la source; mais encore une fois, ils permettent au mieux de conserver un doute bienveillant sur la réalité du scénario, au "pire" de l'invalider.

2. Si le processus d'analyse permet d'intégrer de nouvelles connaissances à notre référentiel scientifique, ("fonctionnelles" diraient certains), ou bien à nos croyances, nous pouvons penser que la démarche n'aura pas été vaine.


S'il fallait le préciser, la course technologique n'est pas une fin en soit :-)


La question à laquelle tente de répondre cet article est : "Quelle est, selon vous, l'avance technologique (en années terrestres) évoquée par les descriptions des lettres "ummites"?". Autrement dit, et pour qu'il n'y ait pas de confusion dans cet énoncé, ce qui est recherché ici:

Combien d'années nous faudra t-il avant d'être au même niveau technologique que la société décrite par le scénario "ummite" ?

Un scénario de SiFi "ummite" est-il suffisament précis pour nous permettre de répondre à cette question ? La réponse est élaborée en essayant pour chaque invention/progrès décrit et daté dans les lettres "ummites" de croiser avec la date d'émergence sur notre planète.

Bien sûr, la comparaison ne peut-être qu'imparfaite et biaisée et dans la mesure ou la science se compose de centaines de spécialités progressant à des rythmes différents. Par ailleurs la prospective/futurologie est une science très délicate, transdisciplinaire, nécessitant une collecte extraordinaire d'informations, soumise à de nombreux aléas. Pour ces raisons, il ne faut pas considérer cette "analyse" trop sérieusement, c'est essentiellement un jeu.

En contre point, il est possible de penser que la science sera de plus en plus pluridisciplinaire, mise en réseau et connectée aux autres disciplines, ce qui devrait assurer une certaine "homogénéité" aux progrès réalisés dans chaque discipline. Notamment, et peut-être, si des progrès sont réalisés dans le domaine de l'ontologie des systèmes et sur la théorie de l'émergence et de la création de la complexité dans des réseaux d'informations.

Le tableau ci-après reprend la liste de ces inventions chronologiquement. Il consolide et ajoute des colonnes au tableau présenté sur ummo-sciences. Il resterait néanmoins encore beaucoup à faire. Détail des colonnes:

  • [Type] les dates des événements et leur classification
    • U = événement/invention/progrès purement "Ummite" ou produite par la source,
    • T = événement/invention/progrès purement Terrestre ("factuelle"),
    • TU= événement/invention/progrès en correspondance.
  • [U abs] une échelle du temps continue pour les "ummites"
  • [SNN] une correspondance avec l'échelle terrestre (mais qui n'est pas utilisée)
  • [source, Hist/Hyp] Les inventions et leur date de découverte correspondante sur Terre.
    • A noter que les dates sont parfois difficile à préciser, notamment dans le cas de l'émergence progressive d'une invention ou de l'existence de co-découvreurs. Les dates en rouge sont des hypothèses provisoires qu'il faudrait confronter avec le point de vue de spécialistes.

Progres relatifs.gif File-excel.gif Fichier excel associé au tableau précédent

Progrès technologiques relatifs "ummo"-terre (sans période de "nuit noire")

En première approximation et à partir du nuage de points {[U abs], [source, Hist/Hyp]} nous obtenons une corrélation linéaire par parties:

fig #1.

Progres relatifs courbe.gif

Commentaires et implications sur la base de cette projection

Dans le cadre logique restreint prédéfini, et à partir de ce graphique, nous pouvons inférer que :

  • Lorsque nous aurons atteint le développement technologique correspondant à l'année « ummite » actuelle (~ 18016), nous serons en l'année terrestre 2270,64 env.
    • Cela représente donc, *approximativement*, 263 ans d’écart (f(18016)=0,04*18016+1550).
  • De 1800 à 500 après JC, les deux civilisations avaient un niveau d'évolution technologique pas trop dissemblable, mais un rythme de développement déjà en faveur des « ummites ».
  • La technologique « ummite » a connu un progrès considérable vis à vis de la notre sur la période allant de 500 à 1750.
    • Depuis cette période, l’humanité se développe (technologiquement) 5,3 fois plus vite.
Premier contact Extra-Terrestre ?
  • Compte tenu des éléments précédents, du scénario "ummite" envisagée, s'il était en rapport avec un développement technologique humain, par ce calcul, le premier contact serait planifié(?) aux environs de 2033, en effet, en reprenant l'équation ci-dessus: 0,04*12075+1550=2033.

Date qui est curieusement cohérente avec des sources connexes à cette affaire:

  • le contact ET massif envisagé dans un supposé courrier "ummite" numéroté H26 propose une fourchette comprise entre 2030 et 2050: [...] Cette troisième phase devrait pouvoir en toute logique intervenir au début du troisième millénaire (sous réserve de modifications tenant à l'évolution des conditions sociopolitiques régnant sur Terre et à l'absence de choc culturel par trop préjudiciable pour vous, pouvant résulter d'un transfert excessif de connaissances), probablement entre 2030 et 2050, selon le niveau d'immunité et de résistance psychologique manifesté par les masses terriennes.
  • la lettre envoyée le 21 mars 2003 dans le cadre de l'"affaire Seth Brundle Fly" (séries d'échanges en rapport avec une source d'origine inconnue ayant eu lieu sur ummo-sciences en 2002/2003) nous indique: "Il existe un projet de contact rapproche massif dans un delai estime en decennies. La probabilite est forte que cela ait lieu dans un intervalle de moins de 30 annees. Il s'agit d'une estimation susceptible de correction.". Précisément, 2003+30 = 2033.
  • la secte "Les enfants d'UMMO" reprend cette date de 2033: malgré le caractère sectaire avéré, je serais curieux de connaître la source de leur croyance sur ce point: le hasard ? Cela fait beaucoup pour 2033 ici...

Spéculations dans des sables mouvants tout ça...

Remarque générale: est-il raisonnable de penser que l'idée d'un "contact" est très liée à celle des progrès technologiques ?

Progrès technologiques relatifs "ummo"-terre (avec période de "nuit noire")

fig #2.

Progres relatifs courbe ANN.gif

note: la troisième courbe de tendance (à droite) est calculée à partir des points de la 2° et 3° Ere.

Discussion sur la datation des points technologiques utilisés

(2300, 250) conducteurs de cuivre étendus sur le terrain: un rapport avec les lignes de Nazca ?

Si l'on considère que la cvilisation Nazca se développa entre 300 av. J.-C. et 800 de notre ère, nous pouvons supposer une réalisation des géoglyphes en 250 de notre ère +/- 550.

Cela étant:

  • Ce point est extrêmement spéculatif et une corrélation avec les géoglyphes de Nazca semble hautement improbable.
  • Dans l'hypothèse où cela serait avéré, les coordonnées x,y de ce point corrèlent assez bien les deux précédents.
    • Le "bruit" apporté serait, le cas échéant, restreint.
(11476, 1963) Le moteur à plasma "ummite" : un système rudimentaire ou au contraire évolué ?
  • S'agit-il d'un système comparable à nos premiers moteurs à plasma (1963), de nos moteurs actuels, ou d'un système encore au-delà de nos moyens technologiques? L'article ci-après tente de faire le point sur ce moteur:

Etalonnage du calendrier : quid de la "nuit noire" ummite ?

C'est un point central car il conditionne largement le modèle. Il y a (à priori) deux interprétations principales:

1. Considèrer que les 11750 années de la "nuit noire" ne sont qu'une convention, un recalage "logique" de dates et par conséquent, chercher à comprendre ce qu'il s'est passé durant cette période risque d'être vain... Pour prendre un exemple proche de nous: ce serait comme si (en France) nous étions entrain d'essayer de chercher ce qu'il s'est passé pendant le passage à l'heure d'été, de 2 à 3 heures du matin, (pour rappel le 25 mars 2007 à 2 heures du matin il était 3 heures). Bref, cette durée n'a rien à voir avec le temps tel que nous le percevons et qu'il était inutile de la compter dans son estimation du décalage entre UMMO et la Terre.

2. Considérer que les 11750 années de la "nuit noire" sont en relation avec des faits historiques, mais "occultés", car "sombres".

Dans le premier cas, la courbe de progression technologique est conservée, dans le deuxième une stagnation importante s'opère.

Lien interne : les hypothèses sur la "nuit noire".