Projets sur U-Sphere

De U-Sphere
Aller à : navigation, rechercher

Projet 1 - L'intégration des savoirs et des croyances, une théorie du "contact"

La collecte d'informations dans notre environnement menant aux phénomènes non identifiés
Il s'agit ici de discuter de l'intégration des connaissances, de l'acceptation de l'étranger, de nos croyances et de nos rationnalités qui nous permettent d'élaborer des ponts vers de nouveaux groupes sociaux, de nouvelles informations, à priori étrangers. Les questions d'éthique et de morales sous-jacentes se posent au travers de ces sujets, notamment en tant que facteurs de réalisation. Au niveau psychosocial, vous constaterez peut-être qu'émerge dans la littérature certains mots clés tels "qu'ethnocide". Au-delà de la terminologie "à la mode", il est heureux que l'homme se rende (enfin) compte de l'importance de la maîtrise des croyances implantées au sein des groupes sociaux qui conditionnent le succès (ou l'échec) du rapprochement/de l'intégration des ethnies. A l'inverse des croyances délétères ou des valeurs trop marquées, verrouillées sur l'extérieur, sont suceptibles de générer des peurs irrationnelles voire même des guerres. Le marquage générationnel des croyances et leur transmission conditionne alors des populations pour des dizaines d'années.

La "manipulation psychosociale" : un passage obligé ?

Nous verrons ici que les questions d'intégration des groupes sociaux et des connaissances sont centrales. Nous verrons également quels sont les outils et méthodes mis à disposition et permettant de modifier les croyances dans le bon (ou le mauvais sens). A ce propos, la littérature "blanche" (cad ouverte) est très avare d'informations, il n'existe en effet que de très rares ouvrages ou sources d'informations sur l'influence et la manipulation psychosociale, réservée essentiellement aux militaires (aux US, nommées PSYOP). J'encourage et je participerai volontiers à la création de toute documentation permettant au grand public de découvrir ce sujet mal connu, et qui a cependant un versant dans le domaine économique : le marketing (ou comment intégrer des valeurs dans votre système de croyance, peut importe qu'elles soient vraies ou fausses).

Les conditions de la réalisation d'un contact exotique?

Bien sûr, nous pouvons fantasmer la rencontre avec des visiteurs extra-terrestres.
Mais, avant tout, l'exotisme c'est d'abord l'autre, celui qui ne nous ressemble pas ou qui vient bouleverser nos valeurs. De la même façon, si nous aprenons à propager la paix, induire un état d'esprit de tolérance et d'ouverture chez notre prochain, mais bien plus encore lorsque ce prochain est un pays ou une nation, alors nous découvrirons le vrai sens du mot "contact". Or, encore une fois, les études sur les facteurs psychosociaux de la paix sont trop rares.

Tout dépend du côté duquel nous nous plaçons, cependant, à titre d'exemple, une société évoluée pourrait avoir besoin, dans la mise en application d'un "plan de contact", d'un certain nombre d'outils et de moyens. Au rang de ceux-ci, l'utilisation d'un certain nombre de noeuds du réseau qu'elle souhaite pénêtrer (cf. les PSYOP).

Amusons nous, et essayons d'envisager quelles pourraient être les caractéristiques d'un noeud humain:

  • A VENIR: tableau : ce qui fait un bon "contact" (<> contextes)
    • Le double usage du contact: prélèvement fin et diffusion contrôlée d'information.
  • Les contre mesures et la maîtrise du "jeu":
    • les PSYOP sont notamment rodées pour laisser des leurres, de fausses informations à partir desquelles "l'étranger" bâtira de fausses théories, *en apparence cohérentes* mais en réalité inexactes. De la même façon toute information communiquée à un contact/infiltré ne peut/avoir un caractère "critique" [ref]

Arrow green.gif Vers une préparation au contact

Chemins de traverse

L'exemple de l'affaire "SBF" (Seth Brundle Fly) ayant eu lieu sur la liste ummo-sciences est révélateur. Il est également à l'origine de ce chapitre. C'est aussi l'histoire d'une ingérence par une ou plusieurs sources "exotiques".

Projet 2 - Surveillance de l'environnement et anticipation: "Ingérence" exotique ?

Ex: Détection du cycle de l'azote et impact de l'activité humaine
Par essence, les systèmes complexes ne sont pas parfaitement modélisables et des données négligées peuvent entraîner des effets considérables. Pour réaliser de prévisions, il est nécessaire d'ajuster sa connaissance du milieu en permanence: la modélisation informatique peut alors être perçue comme un système de "poursuite" qui se recale en permanence sur la réalité.

A l'instar de la météorologie, cela nécessite de placer des capteurs au sein d'un système social pour anticiper et prévoir ses (ré)actions. Comme vous le lirez, l'étude et la collecte d'informations sur l'environnement cible, en l'occurence le groupe social que l'on cherche à maîtriser, fait partie de la stratégie de contact et de rapprochement. Et sinon, de compréhension afin de maîtriser les risques environnementaux susceptibles de se produire.

Il ne s'agit ni plus ni moins d'élaborer de stratégies de renseignements sur des environnements qui sont ce que l'on nomme des systèmes complexes. Etant bien entendu, qu'une fois le renseignement effectué, des stratégies de contrôle environnemental peuvent être élaborées et mises en place.

La complexité, science du XXI° siècle et au-delà ?

Il est probable que l’évolution et les niveaux de complexité atteints par les systèmes, notamment du vivant, devienne un sujet d'étude de plus en plus crucial pour l'humanité. Un domaine clé dont la maîtrise pourrait lui fournir les moyens d'une meilleure compréhension de sa propre évolution.

De ce point de vue, la surveillance et la compréhension des vecteurs ou variables qui modèlent la destinée du biotope terrestre et de ses formes évoluées (humaines ou systèmes complexes) pourraient effectivement constituer un sujet d'étude de choix.

En toute hypothèse, l'approche des niveaux de complexité et le regard que porteraient des exo-civilisations sur les différentes infosphères auxquelles elles seraient confrontées devrait varier grandement suivant leur degré d'évolution technologique, social et, bien sûr, moral.

De fait, leur implication dans notre environnement pourrait varier grandement: de l'ignorance complète, à la surveillance, ou à l'ingérence dans différents degrés. De façon transversale, la nécessiter de surveiller notre environnement et de l'encadrer de sondes invisibles semble constituer une précaution "minimale".

Arrow green.gif Les systèmes complexes sous surveillance exotique ?

La collecte d'information permettant d'élaborer des modèles predictifs sur les systèmes complexes dans lesquels nous sommes immergés devrait intéresser d'hypothétiques civilisations évoluées, et bien entendu l'homme de façon croissante.

Dans l'hypothèse ou la mise en place puis le suivi de capteurs, de sondes et de moyens de collecte d'informations consituent un projet de recherche susceptible de générer une activité "exotique", nous cherchons à tester l'idée suivante:

H1: une manifestation exogène "intelligente" est-elle corrélée aux principales variables suceptibles d'impacter sensiblement notre biosphère; c'est à dire suit les variables suceptibles de remettre en cause l'évolution des degrés de complexité atteints sur terre ?

Qui peut se redéfinir de façon plus étroite ainsi:

H1': cette manifestation exogène "intelligente" peut-elle correspondre à certains "phénomènes volants non identifiés" ? (OVNIs, UFOs, PANs...)

Pour vérifier cette hypothèse nous proposons de rechercher dans les bases de phénomènes inexpliqués des corélations avec les paramètres environmentaux qui ont une influence majeure sur la stabilité de notre biosphère.

Ci-après, cliquer sur le lien et non sur la vignette:

Risques.gif Risques2.gif Database2.gif Quantification.gif Evaluation.gif Qualification.gif Pressions.gif CorrelationsUS.gif Analyse.gif
1. Risques Biosphère 2. Modélisation 3. Stockage 4. Projection 5. Evaluation 6. Cartographie 7. Carte tensions   8. Corrélations Géo.    9. Corrélations Chrono


Au delà de la surveillance, le contrôle ?

Hypothèse qui serait compatible et cohérente avec le scénario de surveillance.